Comment fonctionne l’amortissement en LMNP ?

Box de stockage en France
Pourquoi contacter un concepteur de Box de stockage en France ?
août 31, 2022

Comment fonctionne l’amortissement en LMNP ?

L’investissement locatif est avantageux parce qu’il permet d’avoir des recettes locatives constituant des revenus additionnels mensuels. Lorsque vous investissez avec le statut LMNP, vous bénéficiez de plusieurs niches fiscales. Pour bénéficier de ce dispositif, il faut comprendre l’amortissement et son fonctionnement. Que savoir de l’amortissement en LMNP ?

Qu’est-ce que l’amortissement en LMNP 

Le régime LMNP est réservé aux investisseurs qu’ils soient des particuliers ou des professionnels de l’immobilier. L’amortissement en LMNP est l’étalement du coût du dispositif sur la durée d’utilisation du bien immobilier en LMNP. Il s’agit de faire un enregistrement dans la comptabilité, la perte de valeur progressive d’un bien mobilier ou immobilier afin de réduire son imposition. En effet, on considère que le bien en LMNP perd sa valeur un peu plus chaque année. Cette perte est une charge pour le loueur et entraîne donc la réduction du résultat net imposable. Dans le cadre de l’amortissement LMNP, la réduction de l’impôt n’est possible que lorsque le loueur LMNP passe au régime réel sous certaines conditions. Les investisseurs dans le régime LMNP ont la possibilité de choisir entre le régime réel ou le régime micro-BIC sous certaines conditions. Le régime micro-BIC offre un abattement de 50% tandis que dans le régime réel, l’investisseur peut bénéficier d’un amortissement des travaux en LMNP.

Comment ça fonctionne ?

L’amortissement en LMNP permet de ventiler les différents éléments du bien ancien ou neuf acheté et mis en location sur des durées précises d’amortissement. C’est une possibilité qui n’existe que pour les biens meublés. Ainsi, toute personne physique répondant aux critères d’éligibilité peut souscrire au LMNP et pratiquer l’amortissement sans problème. Dans le LMNP, il existe deux types de dépenses déductibles. Il y a les dépenses réalisées au cours de l’année civile qui sont très importantes, et la valeur du bien immobilier mis en location.

L’utilisation d’un bien immobilier entraîne sa perte en valeur. Pour compenser cette perte, le fisc accepte que l’investisseur comptabilise cette perte comme une charge non décaissée. Cela permet de réduire les revenus imposables et donc, de réduire les impôts et les prélèvements sociaux. Lorsqu’il s’agit d’une location meublée, l’investisseur peut réaliser un amortissement de 100% de la somme des frais d’acte, des travaux réalisés dans le bien, de la valeur HT du bien immobilier sans le terrain, et de la valeur HT du mobilier.

Quelle est la durée d’un amortissement ?

Les durées de l’amortissement en LMNP sont spécifiques. Pour les meubles, l’amortissement est de 5 à 10 ans généralement. Le montant est compris entre 10 à 20% par an. Ensuite, il y a l’amortissement de l’immobilier et des montants relatifs à l’acte qui sont réalisés sur une période comprise entre 25 et 40 ans. Le montant de cet amortissement est compris entre 2,5 à 4% par an. Il est important de mentionner que l’investissement en LMNP en résidences de services permet de réaliser l’amortissement sauf si le bien loué en LMNP bénéficie du dispositif de défiscalisation Censi-Bouvard. Il est donc important de comprendre tous ces paramètres avant de vous lancer dans le LMNP.